#JEREMSTARGATE : JEREMSTAR EST DE RETOUR.

Nous avions cru être guéris de la maladie. Vaccinés par Aqababe et débarrassés à vie. Il n’en n’est rien. Le groupe Canal n’a jamais renoncé à son virus. C8, veut carrément le faire revenir. Jeremstar est de retour.

vsd

Il revient. Il revient, oui, mais pour quoi faire ? Qu’a-t-il à dire, hors mis « je suis victime » ? Quel rôle va-t-il tenir, hors mis celui de la pleureuse pleine de jérémiades ? Ce n’est apparemment pas le sujet. Il revient, et vous allez voir ce que vous allez voir !
Jeremstar va faire ce qu’il sait faire : de l’image, encore de l’image, toujours de l’image. Et de la communication. Encore de la communication. Toujours de la communication. Il prendra un ton grave. Celui de la victime acculée par le poids de la polémique, des injures et des coups durs. Une logorrhée victimaire, prononcée par un enfant vaguement demeuré. Ardisson célèbrera. Garrido pleurera. Puremedia en parlera. TPMP soutiendra. Et ce sera reparti pour un tour de manège. On a déjà vu le film. À chaque fois que le public a tenté de renverser un sale type, il a eu pire : le retour du sale type. Ça a été le cas pour Morandini. Ce sera donc le cas pour Jeremstar.

Selon mes informations, Jeremstar devrait faire son grand retour TV, d’abord dans « Salut Les Terriens », pour la séquence « T’étais où ? » de la semaine, dans laquelle il reviendra sur son affaire. Il ira ensuite dans « Touche Pas À Mon Poste », pour continuer son pèlerinage de réhabilitation, devant toute une équipe acquise à sa cause. Enfin, il finira par reprendre sa place de chroniqueur dans « Les Terriens du Dimanche ».

Jeremstar veut croire que sa seule narration victimaire racontée sur les plateaux télés suffira à le sortir d’une situation catastrophique. Il se leurre. Et les dirigeants de Canal avec lui. Tous ces gens refusent de voir ce qui crève les yeux : le public ne veut plus le voir ! Tous les indicateurs montrent l’exaspération massive contre son retour. Tous les avis montrent qu’il est du passé. Qu’il est un boulet inutile. Qu’il est mort et enterré. Qu’importe, la chaîne veut qu’il revienne. Alors, il reviendra. Pour C8, imposer son chroniqueur est une manière moderne de dire au public « on vous emmerde ». Cela ne doit pas empêcher le public de continuer sa noble tâche de contestation. Mais qu’il n’oublie jamais ceci : Le cours des événements dépend davantage d’une série de décisions humaines qu’au « karma », à la chance ou à la justice divine. Concernant Jeremstar, ce n’est pas nous qui faisons l’histoire, car nous n’en n’avons pas le pouvoir. La responsabilité des grandes décisions revient aux groupes médias, qui ont accès aux moyens de pouvoir. Ici, leurs décisions convergent et s’additionnent pour former une somme de volontés en faveur de Jeremstar. Ils veulent nous l’imposer, et si rien n’est fait, Jeremstar reviendra tranquillement. Tout comme Morandini avant lui.

Ecœurant ? Mais non voyons ! C’est ça, la télévision ! 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s