#JEREMSTARGATE : AQABABE ANNONCE DE NOUVELLES RÉVÉLATIONS !

Son blog est mort, mais lui est toujours en vie… Alors que la terre se portait mieux sans lui, Jeremstar maintient sa volonté de revenir sur le devant de la scène. Sans surprise, celui qui est tombé pour des affaires de corruption de mineurs aggravée signe son retour avec un livre victimaire. Le regard triste et la mine maussade en couverture, Jeremstar voudrait qu’on le plaigne. Celui que le mensonge n’effraie plus n’hésiterait pas à dire « j’ai même pensé au suicide… » pour vendre plus de livres ! Une stratégie de communication maladroite qui peine à dissimuler les intentions rancunières d’un rageux qui n’a toujours pas digéré d’être tombé sous les révélations d’Aquababe. Nourri par la haine, Jeremstar veut à tout prix prendre sa revanche. Mais le combat semble perdu d’avance : Aqababe a de nouvelles révélations à faire ! Dans cette escalade de la violence, qui remportera le match ? Enquête.

aqababe-tacle-le-livre-de-jeremstar-la-verite-toute-la-verite-et-annonce-quil-sexprimera-a-son-tour-dans-une-interview_2221445

#JEREMSTARGATE : ROUND 2 !
Jeremstar en est sûr : il a été victime de cyber-harcèlement. Un mot qu’il citera en boucle dans l’émission de Thierry Ardisson le 7 avril prochain. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Pour rappel, le cyber-harcèlement consiste à utiliser les technologies de l’information (réseaux sociaux, applications de messagerie, chaînes Youtube, pages web personnelles…) pour accomplir des actes agressifs, intentionnels et répétés, en vue de provoquer un dommage à l’encontre d’une cible précise. Et là, c’est le drame : car si Jeremstar a incontestablement souffert des révélations d’Aqababe, il n’a nullement été victime de cyber-harcèlement. Dans l’affaire du #Jeremstargate, Aqababe s’est simplement contenté de mettre en ligne une vidéo humiliante. Vidéo qui, par ailleurs, existait déjà, et pour cause : Jeremstar l’a lui même produite ! Le caractère répétitif est venu de ceux qui ont partagé la vidéo, et donc enrichi la polémique. Le Téléspectateur tient d’ailleurs à les remercier, car en vérité, ils ont fait tomber un cyber-harceleur : Jeremstar. Colporteur de rumeurs, l’ex-blogueur a toujours agi pour blesser autrui. Ses actions, froidement préméditées, ont toujours été accomplies consciemment, avec la volonté de nuire. Le caractère était toujours intentionnel. La puissance d’internet lui ayant donné une incroyable ampleur, Jeremstar a fini par se sentir invincible. Ses victimes étaient constamment perçues comme des menteurs : plus elles se défendaient, plus elles paraissaient suspectes. La disproportion des forces était donc toujours en faveur de l’ex-blogueur.
Pis encore : selon l’un de ces anciens proches, il y prenait un certain plaisir : « Jeremstar avait la volonté délibérée d’effrayer. Il aimait blesser, menacer, être craint. Il adorait mettre en état de stress les candidats de télé-réalité par Whatsapp ! ». Qui – sauf une poignée de demeurés – pourrait éprouver de la compassion ou même de l’empathie pour une ordure pareille ?

AQABABE INNOCENTÉ ET BLANCHI PAR LA JUSTICE :

aqababe

Pendant que Jeremstar tente de remonter la pente, Aqababe marche sur les eaux. S’appuyant sur des éléments matériels (enregistrements sonores, screenshots, stories snapchat…), le jeune lanceur d’alertes s’est fait connaître en révélant des informations qui ont fait exploser la carrière du petit baigneur. Il ne s’est agit ni de calomnies ni de mensonges, mais de vérités qui, une fois révélées, ont provoqué la mort médiatique de l’ex-blogueur. Les images, les vidéos et les vocaux sont autant de preuves accablantes devant lesquelles Jeremstar s’est retrouvé cloué au sol. D’ailleurs, si rien de tout cela n’avait été vrai, pourquoi Jeremstar a-t-il supprimé plusieurs de ses anciens tweets ? Pourquoi a-t-il stoppé toutes ses activités ? Curieuse attitude pour quelqu’un qui prétend être innocent… Mais le coup mortel fut sans doute le plus beau : la vidéo dans laquelle il se masturbe face caméra. En se paluchant la nouille devant une webcam afin de satisfaire la libido de vieux porcs, le freluquet qui se prenait pour un Roi a lui-même creusé sa tombe. Aqababe lui, a clairement remporté la bataille essentielle : celle de la justice et de la vérité.

DE NOUVELLES RÉVÉLATIONS À VENIR :

Aqababe le promet : le 4 avril, de nouvelles révélations éclateront. Elles enfonceront sans doute un peu plus le clou du #JEREMSTARGATE dans la chaussure de Jeremstar. Une affaire que La Téléspectateur suivra de près…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s